bâtiment illustration

Pourquoi le contrôle technique
est-il obligatoire ?

Vous vous posez la question : « Mais pourquoi faire contrôler mon véhicule ? ». La première réponse qui vient à l’esprit : « Parce que c’est obligatoire. » ou : « Parce que je ne veux pas me faire verbaliser et payer une amende. ». Mais ce n’est pas tout à fait ça. Plusieurs autres aspects sont à prendre en considération : la sécurité et l’environnement.

Aujourd’hui, pour être en règle, un véhicule particulier doit être soumis au contrôle obligatoire tous les deux ans à partir de son 4e anniversaire. En l’absence de ce dernier, vous risquez une amende de 135 euros pouvant être accompagnée de l’immobilisation du véhicule.

Contrôle technique : parlons de la sécurité

Le contrôle technique, c’est avant tout une mesure préventive pour assurer votre sécurité et celle des autres automobilistes. Il contribue aussi à l’amélioration de la sécurité routière. Effectivement, le contrôle est porté sur les organes d’un véhicule et a pour but de vérifier que l’automobile ne présente pas d’éventuelles défaillances.

Aujourd’hui, lors de votre contrôle technique, les organes essentiels de votre véhicule sont vérifiés : identification du véhicule, système de freinage, organes de direction, visibilité du conducteur, éclairage, liaison au sol, structure et carrosserie, équipements de sécurité, organes mécaniques, pollution et niveau sonore.

control véhicule
vielle voiture

Les enjeux environnementaux du contrôle technique

Le contrôle technique contribue également au respect de l’environnement car il permet de mesurer et vérifier la pollution des véhicules et, ainsi, d’imposer une remise en état des véhicules en excès de pollution. Grâce au contrôle antipollution, vous pouvez vérifier que votre véhicule est toujours aux normes de pollution. Dans le cas contraire, faites appel à votre garagiste afin de diminuer les risques d’être mis en contre-visite sur ce point.

Pour les véhicules utilitaires, le contrôle complémentaire de pollution doit être réalisé tous les ans en plus du contrôle technique, obligatoire tous les deux ans.