bâtiment illustration

Centre de contrôle technique Auto Sécurité à Courpière, Puy-de-Dôme

La réalisation de votre contrôle technique est indispensable pour la sécurité de tous. Que ce soit pour un contrôle périodique, préventif ou pour la vente du véhicule, nos professionnels du centre Auto Sécurité à Courpière vous assurent un service de qualité et un accueil chaleureux.

Avenue Sauron Delavet
63120 Courpière
Tél : 04 73 51 21 64

Nos horaires

Lundi : 8h à 19h

Mardi : 8h à 19h

Mercredi : 8h à 19h

Jeudi : 8h à 19h

Vendredi : 8h à 19h

Samedi : 8h30 à 12h30, fermé l’après-midi

Votre contrôle technique arrive à expiration ? Prenez un rendez-vous en ligne dans notre centre à Courpière.

Votre contrôle technique avec notre centre à Courpière

Installée à Courpière, dans le département du Puy-de-Dôme, notre société, CSCA Auvergne, vous accueille dans son centre de contrôle technique, du lundi au samedi. M. Chabannes et son équipe compétente mettent leur expertise et leur savoir-faire au service de votre sécurité.

Notre centre de contrôle technique Auto Sécurité vous reçoit afin d’assurer la vérification des points de contrôle pour vos véhicules légers, 4 x 4, véhicules électriques, utilitaires, camping-cars, etc.

Expertise, proximité et disponibilité sont les mots clés de notre métier. Pour mieux vous servir, nous disposons aussi d’un centre de contrôle technique à Thiers.

control véhicule
control véhicule

Le contrôle technique de votre véhicule : vos obligations et la réglementation

Selon la réglementation en vigueur, la majorité des véhicules en circulation doivent être soumis à un contrôle technique périodique. Vous avez un véhicule de moins de 4 ans ? Le contrôle technique doit être effectué dans les 6 mois précédant le
4e anniversaire de la mise en circulation de celui-ci. À partir du 4e anniversaire, le propriétaire doit effectuer le contrôle tous les 2 ans. Pour les utilitaires, le contrôle antipollution est obligatoire tous les ans.

Néanmoins, certaines catégories de véhicules sont dispensées de contrôle technique :

– les deux ou trois-roues,
– les voitures sans permis,
– les caravanes et remorques,
– les tracteurs,
– les voitures immatriculées dans les services diplomatiques ou assimilés.